Ménopause = liberté

En médecine Chinoise, la femme est intimement reliée au monde du sang et l’homme au monde du qi (énergie)

En forme, en santé & heureuse d'être femme

De la puberté à la ménopause …

Premières règles, menstruations, grossesses, ménopause : toutes ces étapes sont déterminantes dans l’équilibre féminin. Elles peuvent faire basculer la femme d’un équilibre instable et peu perceptible à un déséquilibre plus ou moins marqué. Peuvent apparaitre alors des manifestations aussi diverses que : fatigue chronique, insomnie, déprime, burnout (syndrome d’épuisement professionnel), bouffée de chaleur, transpiration excessive, nocturne, douleurs diverses, troubles de mictionstroubles de la tension, varicosités, baisse de la libido … Autant de troubles auxquels la Médecine Chinoise apporte des réponses efficaces et inédites.

En finir avec les douleurs menstruelles !

De par sa perte de sang mensuelle, la femme est facilement et fréquemment touchée par un syndrome péri menstruel, dont les manifestations les plus courantes sont :

Irritabilité, perte de patience, douleur et distension des seins, douleurs abdominale et/ou lombaire parfois violentes, maux de têtegonflement abdominal, prise de poids, rétention d’eaufatigue voire épuisement …

Loin de la croyance populaire qui estime tous ces désagréments comme « normaux » ou inéluctables, ils traduisent en réalité un déséquilibre interne, souvent, facile à corriger avec l’aide de la Médecine Chinoise.

Grossesse naturelle ou médicalement assistée ?

Fertile ou infertile, la Médecine Chinoise est un allié précieux dans tout projet de conception, surtout si elle est tardive : aussi bien avant, pendant, qu’après la grossesse. L’idéal est de s’y prendre 3 à 12 mois à l’avance, afin de préparer le corps aux multiples changements à venir. C’est ente autre, un excellent moyen de prévention du baby blues… En pratique, plus tôt vous consulter votre praticien, mieux c’est.

ménopause et libertéAprès la ménopause, une renaissance ?

La fin des règles est une nécessité pour la physiologie féminine. Chaque perte de sang correspondant à une perte d’énergie vitale qui doit cesser un jour. Si la femme est physiologiquement équilibrée, la ménopause se passe sans manifestations majeures. Elle démarre une nouvelle vie, libérée des changements hormonaux mensuels. Dans le cas contraire la ménopause accentue tous les déséquilibres internes préexistant, d’une façon qui semble brutale à celle qui en subit les conséquences (déjà décrites plus haut), dont les fameuses bouffées de chaleur

La gynéco en général ?

D’une façon générale, la Médecine Chinoise apporte des réponses inédites en ce qui concerne de nombreux troubles d’ordre gynécologique. Renseignez-vous !

Et les Hommes ? De la puberté à l’andropause …

Plus linéaires, les hommes souffrent surtout de problèmes liés au qi et au « yang ». Les manifestations les plus courantes étant : baisse de la libido, éjaculation précoce, trouble du sperme (qualité, quantité …),  infertilité, troubles de la prostate… Ces anomalies se préviennent, et peuvent se corrigent rapidement, avec l’aide de la Médecine Chinoise.  C’est aussi la raison pour laquelle, dans un projet de grossesse, il est toujours préférable d’impliquer directement le père géniteur.