gestion des liquides

Introduction

Cette article vous propose de parler de sujets un peu tabous comme la transpiration excessive, les urines fréquentes, les selles liquides, les règles abondantes ou encore la rétention d’eau… Toutes ces manifestations ont en commun qu’elles concernent la gestion des liquides dans le corps. Il est rare de consulter pour l’un de ces motifs alors même qu’ils sont le signe d’un déséquilibre flagrant.  Nous allons découvrir aujourd’hui ce qui est normal et ce qui est symptomatique, selon le référentiel de la Médecine Traditionnelle Chinoise.

La vitalité, l’énergie est aussi intimement liée à la quantité de liquide que l’on perd. Un praticien de médecine chinoise va poser un certain nombre de question concernant le fonctionnement de votre métabolisme à l’instant T et en particulier la gestion des liquides dans votre corps.

Comment transpirez-vous ? :

La transpiration est un phénomène physiologique naturel et indispensable à l’organisme. Au quotidien, elle assure plusieurs fonctions essentielles :

  • Elle régule la température corporelle : notamment pour refroidir l’organisme, les pores de la peau s’ouvrent,
  • Elle permet l’élimination des toxines et des déchets du métabolisme,
  • Elle forme un film hydrolipidique qui hydrate la peau et en assure la protection..

Tout phénomène de transpiration excessive localisée aux mains/pieds, à la tête, aux aisselles, au tronc ou encore de moiteur quasi permanente de tout le corps s’avère symptomatique. Une transpiration excessive peut aussi se manifester à certains moments : A l’activité physique, au moindre effort, la nuit …
Cette transpiration inadaptée devient alors gênante voire embarrassante, et par conséquent handicapante.

Selon la Médecine Traditionnelle Chinoise, 2 raisons principales à cela : soit la peau ne bénéficie pas de l’apport d’énergie nécessaire  pour fermer correctement ses pores, soit l’évacuation d’une chaleur interne excessive oblige le corps à ouvrir trop souvent ou trop longtemps les pores de la peau. Un mélange de ces 2 raisons est fréquent.

La plupart des approches conventionnelles proposent de « lutter contre » cet excès de transpiration. L’objectif de la Médecine Traditionnelle Chinoise est de renforcer l’organisme afin qu’il retrouve sa capacité naturelle à réguler l’ouverture et la fermeture des pores de sa peau. A noter que si la transpiration est odorante voire malodorante, cela signe la présence de chaleur qu’il faudra aussi évacuer

Un mot sur l’absence de transpiration n’est jamais un motif de consultation, pourtant elle traduit bel et bien un déséquilibre qui peut se manifester par des poches sous les yeux, de la lourdeur des pieds/chevilles/jambes voire des œdèmes ou encore les 4 membres sont infiltrés d’eau mais aussi simplement par des douleurs articulaires ou musculaires => Ici le froid ou l’eau pathogène est bloquée sous la peau. L’objectif sera de les éliminer et de redonner la capacité à la peau d’ouvrir ses pores afin de transpirer naturellement.

Comment urinez-vous ?

Selon la Médecine Traditionnelle Chinoise, la normalité est d’uriner entre 3 et 5 fois par 24h, et zéro fois la nuit. Donc si vous urinez plus de 5 fois par jour, ou si l’envie d’uriner vous réveille la nuit ou au petit matin, ou si vous souffrez de fuite urinaires, d’envie urgente d’uriner ou encore de douleur à la miction : ce sont des signes de déséquilibre de votre organisme qui trouvent des solutions efficace en Médecine Traditionnelle Chinoise

Très souvent, en séance, les consultants justifient ces urines fréquentes ou cette envie d’uriner qui réveille la nuit, par le fait qu’ils boivent trop en journée ou trop tard le soir. Toutefois, au-delà de 5 fois par 24h c’est symptomatique et cela concerne aussi bien les hommes que les femmes. En réalité, l’excès de boisson ne devrait avoir d’impact que, sur la quantité d’urine, et amène logiquement la question suivante :

Comment buvez-vous ?

En dehors de maladies spécifiques, de période de forte chaleur voire de canicule, ou d’effort physique conséquent, nécessitant de boire beaucoup, l’hydratation idéale, en eau, devrait tourner à +/- 1 litre par jour. Au-delà d’1,5L par jour, on fatigue inutilement & prématurément son système urinaire. C’est-à-dire que, petit à petit, la capacité des reins à filtrer correctement les liquides s’amoindrit.

Ainsi, une soif excessive, tout comme la déficience voire l’absence de soif, renseigne le praticien de Médecine Traditionnelle Chinoise, sur la façon dont le corps gère ses liquides.

A noter que, en Médecine Traditionnelle Chinoise, l’attirance excessive pour des boissons froides voire glacées, blessent le système digestif ou urinaire et signe, souvent, la présence d’une chaleur pathogène dans le corps. A contrario, l’attirance pour les boissons chaudes, marque souvent une déficience d’énergie ou de chaleur dans le corps. Il est très fréquent, que je constate du froid au niveau du système digestif et urinaire associé à de la chaleur en haut du corps.  

Par exemple, le froid peut se manifester par des urines fréquentes et/ou l’envie d’uriner qui réveille la nuit, mais aussi des ballonnements, une forte envie de dormir après le repas …

La chaleur pathogène en haut peut se manifester, par exemple, par une transpiration excessive, mais aussi par de l’insomnie et/ou des sensations de chaleur à la poitrine et au visage voire, des bouffées de chaleur, et/ou des saignements de nez ou de gencives …

Il est tout à fait possible d’avoir, à la fois, envie de boisson froide et de boisson chaude. En effet, si la chaleur pathogène prédomine, on aura soif, surtout de boissons froides. Si le froid interne prédomine, vous aurez peut de sensation de soif ou, vous aurez surtout envie de boissons chaudes, comme pour se réchauffer de l’intérieur.

Un mot sur d’autres manifestations : Si vous souffrez de rétention d’eau ou d’œdèmes et/ou de selles molles, défaites voire diarrhéiques et/ou de règles abondantes ; c’est le signe d’une mauvaise transformation et d’une mauvaise gestion des liquides dans l’organisme. Non seulement la Médecine chinoise peut y apporter des réponses efficaces mais en plus, elle souligne qu’une perte continue de liquides correspond aussi à une perte d’énergie donc de vitalité importante, qui peut déboucher sur de la fatigue chronique.

Comment rééquilibrer l’organisme à l'aide de la Médecine Traditionnelle Chinoise ?

Faire réaliser auprès d’un praticien un bilan chinois de votre état de santé. Le praticien vous posera non seulement les questions abordées aujourd’hui mais d’autres questions complémentaires pour faire le tour du fonctionnement de votre corps.
Dans l’idéal associer l’utilisation de techniques acupuncturales, avec ou sans aiguille avec la prise de plantes donnera les résultats les plus rapides et les plus durables. Dès la fin de la séance d’acupuncture et dans les 5 jours qui suivent la prise de plantes les premiers résultats apparaissent.

Conclusion

En conclusion, il est important que vous puissiez identifiez les signes de déséquilibre :

Par exemple : une transpiration excessive le jour, la nuit ou localisée dans une partie du corps, des urines fréquentes ou qui réveillent la nuit, des selles liquides, des règles abondantes ne sont pas inéluctables, même si vous vivez ces désagréments depuis de nombreuses années voire toute votre vie.

Ces signes suffisent pour consulter un Praticien de Médecine Traditionnelle Chinoise qui pourra vous proposer des solutions efficaces, rapides et durables.

Pour en savoir plus, consulter l'article http://servaux.fr/blog/reguler-transpiration-excessive-urines-etc-emission-france-bleu-vaucluse, vous pouvez me joindre au 06 80 62 87 54 ou sur le site internet www.servaux.fr.