Ete-chaleur-canicule

Introduction

Pour certains d’entre vous, l’été est synonyme de joie, de sortie, de fête, de repas entre amis, de bien-être. Pour d’autres, c’est une période redoutée. Imaginer que vous passez tout l’été en mode canicule, avec son cortège de maux tels : transpiration excessive, troubles du sommeil, jambes lourdes, fatigue voire épuisement ou l’irritabilité ou encore des crampes à répétition, etc.
C’est ce que vivent certaines personnes, tout simplement parce qu’elles ne supportent pas la chaleur en générale et la chaleur de l’été en particulier. Si vous vous reconnaissez, n’hésitez pas à appeler pour partager votre expérience !

Aujourd’hui, nous allons découvrir les solutions, que vous propose la Médecine Traditionnelle Chinoise, pour profiter au maximum de cette période estivale dans les meilleures conditions, et supporter enfin, facilement cette chaleur autrefois tant redoutée.

Quelles sont les principales causes de ces désagréments ?

Pour la Médecine Traditionnelle Chinoise, il s’agit toujours une question de chaleur préexistante dans le corps qui, additionnée à la chaleur extérieure, aggrave les symptômes habituels et rend la situation insupportable.

Les principaux symptômes :

Vitalité & excès de chaleur interne

Vitalité Ex 1 : vous êtes un/une ado, ou un/une adulte ; Dès que les 30°c sont atteint : vous avez tout le temps envie de dormir, et plus encore dès que vous vous posez quelque part, vous avez même du mal à réfléchir, à faire correctement votre travail,… Vous souffrez peut être d’un excès de chaleur interne qui, s’additionne à la chaleur de l’été et donc l’aggrave. Cet excès de chaleur interne peut être dû à l’hyper activité hormonale, à une nourriture trop riche (sucre, gras, laitage…), trop chaude (alcool, épices …). Dans ce cas, la digestion se ralentie, les aliments stagnent dans l’estomac ou les intestins.
Cette chaleur interne préexistante peut aussi être due à des émotions excessives. La joie est une émotion qui engendre naturellement de la chaleur. Mais la colère, la frustration, la rumination mentale, les soucis représentent aussi une énergie qui tourne en rond, donc qui stagne.

Or, il faut savoir que tout ce qui stagne dans un corps chaud, génère de la chaleur. C’est ce qui engendre une chaleur interne dont les symptômes s’aggravent dès qu’elle s’ajoute à la chaleur extérieure.

L’objectif sera ici de rafraichir le corps et trouver une voie de sortie (drainer) à cette chaleur interne.

Vitalité Ex 2 : Cette fois ci, vous avez entre 30 et 90 ans : Dès que les 30°c sont atteint : vous avez tout le temps envie de dormir, vous vous sentez fatigué voire épuisé, vous pouvez ressentir, en plus, des bouffées de chaleur, des palpitations cardiaques, le souffle court, parfois vous avez la sensation d’étouffer, … Il s’agit ici toujours d’une chaleur excessive préexistante, qui a pu être causé par une alimentation erronée ou des émotions excessives, sauf qu’ici la situation dure depuis un certain temps. Les réserves de nutriments et/ou de liquides, autrement dit de yin, s’épuisent. Le yin/matière ne retient plus le yang/chaleur qui monte agresser le haut du corps.

L’objectif sera ici non seulement de rafraichir le corps et trouver une voie de sortie (drainer) à cette chaleur interne mais aussi de nourrir le yin et d’engendrer les liquides physiologiques.

Truc et astuces

Si le corps n’est pas trop déséquilibré, il est possible de rafraichir le corps par des moyens simples.

Bien entendu, la base est de s’hydrater correctement avec de l’eau à température ambiante. Une eau froide, ne rafraichira pas plus, mais en revanche, blessera le système digestif (feu digestif). En Médecine Traditionnelle Chinoise, l’attirance pour l’eau froide est considérée comme un symptôme à corriger.

Ensuite, pour se rafraichir pendant l’été, boire une infusion chaude de thé à la menthe, rafraichira bien plus efficacement le corps qu’un verre d’eau froide. C’est ce qu’utilisent les berbères, pour se rafraichir dans le désert. Bien entendu ils n’ajoutent pas ou peu de sucre. La chaleur de l’infusion ouvre les pores de la peau, le thé vert, de nature fraiche rafraichie le corps, la menthe de nature piquante fraiche, permet à la chaleur de s’évacuer par la transpiration.

Si l’on ne souffre pas trop de ballonnement, les pastèques, de nature froide sont aussi un bon moyen de rafraichir le corps et de lui apporter des liquides physiologiques.

Sommeil & excès de chaleur interne

Sommeil Ex 1 : Vous êtes un enfant ou un adulte, vous avez déjà des troubles du sommeil plus ou moins installés. Au premier stade, vous avez juste un sommeil léger, agité, et/ou des rêves abondants, parfois des cauchemars, éventuellement vous ronflez. Puis cela s’aggrave, vous vous endormez de plus en plus difficilement et/ou vous vous réveillez de façon précoce vers 4/5h du matin. Puis vous vous réveillez de façon fréquente entre 1h et 5h du matin, suivi d’un rendormissement facile ou difficile. En résumé, vous vous réveillez plus ou moins fatigué dès le réveil : votre sommeil est de moins en moins réparateur.

Dès qu’il fait chaud ces phénomènes s‘aggravent, la sensation de chaleur est omniprésente, vous vous réveillez fatiguée, parfois avec les yeux gonflés. Autrement dit, les phases de sommeil paradoxales sont trop importantes par rapport aux phases de sommeil profond.

Rappelons qu’un sommeil non réparateur peut engendrer à lui seul : fatigue, somnolence, irritabilité, pertes de mémoire, difficulté de concentration ...

Nous avons déjà vu que l’excès de chaleur interne préexistant peut provenir d’une activité hormonale excessive, d’une alimentation erronée, d’émotions excessives... Ici cette chaleur excessive monte, agite le cœur et l’esprit, l’empêchant ainsi de trouver le repos. La plupart du temps cette situation s’est installée en plusieurs années, les réserves de nutriments et/ou de liquides, autrement dit de yin, se sont amoindrit.

L’objectif sera ici non seulement de rafraichir le corps et trouver une voie de sortie (drainer) à cet excès de chaleur interne, de nourrir le yin, d’engendrer les liquides physiologiques, mais aussi de calmer l’esprit.

Truc & astuce

Si le corps est relativement équilibré, pour mieux dormir le soir : une infusion de valériane, de passiflore rafraichira le corps et calmera l’esprit. Personnellement, pour me donner un coup de pouce, je réagis mieux à un extrait de plantes fraiches à base de valériane et de houblon (EPF Complexe sommeil de A.Vogel).

Juste avant d’aller dormir de l’eau froide sur les mains et les pieds facilitera aussi le sommeil.

Transpiration abondante & excès de chaleur interne

La transpiration est un phénomène physiologique naturel et indispensable à l’organisme. Entre autre, elle régule la température corporelle : pour refroidir l’organisme, les pores de la peau s’ouvrent,

Transpiration Ex 1 : Vous êtes un enfant ou un adulte, vous transpirer déjà facilement en temps normal, mais dès qu’il fait chaud, cela empire : vous transpirer abondamment, voire en permanence, ou encore à la moindre activité physique ou encore la nuit. Cette sueur excessive, se localise souvent dans le haut du corps et principalement à la nuque et la tête. Elle peut aussi se localiser dans les mains, les pieds, les aisselles ou s’étendre à tout le corps. Cette transpiration inadaptée devient alors gênante voire embarrassante, et par conséquent handicapante.

Selon la Médecine Traditionnelle Chinoise, 2 raisons principales à cela : soit la peau ne bénéficie pas de l’apport d’énergie nécessaire pour fermer correctement ses pores, soit l’évacuation d’une chaleur interne excessive oblige le corps à ouvrir trop souvent ou trop longtemps les pores de la peau. Un mélange de ces 2 raisons est fréquent et dans les 2 cas, la chaleur de l’été aggrave la situation.

La plupart des approches conventionnelles proposent de « lutter contre » cet excès de transpiration. L’objectif de la Médecine Traditionnelle Chinoise est de renforcer l’organisme afin qu’il retrouve sa capacité naturelle à réguler l’ouverture et la fermeture des pores de sa peau, y compris en cas de chaleur extérieur, et même de situation caniculaire.

Jambes lourdes, gonflée & excès de chaleur interne

Lourdeur, rétention d’eau Ex 1 : en général, vous transpirer peu, vous avez facilement les jambes, les chevilles, les pieds lourds voire gonflés. Pour certains c’est tout le corps qui est lourd. Cela empire avec la chaleur de l’été. Le fait de peu transpirer bloque l’évacuation de la chaleur interne du corps mais aussi des liquides qui s’accumulent facilement dans le bas du corps provoquant ainsi lourdeur et gonflement. Il s’agit donc ici, de rétablir l’ouverture des pores de la peau, afin d’évacuer l’excès de chaleur et de liquide.

Trucs et astuces

Un filet d’eau fraiche sur les membres inférieurs diminuera le phénomène de lourdeur et de gonflement.

Remarque :

Il existe bien d’autres symptômes : par exemple vous montez vite en pression. La moindre contrariété vous irrite. Votre entourage vous dit que l’on ne peut plus rien vous dire, et c’est pire en été : vous souffrez vraisemblablement d’une chaleur excessive, qui se rééquilibre rapidement en Médecine Traditionnelle Chinoise

De plus, tous ces symptômes peuvent être indépendant ou se combiner entre eux, augmentant ainsi la sensation de mal être lié à la chaleur.

Comment rééquilibrer l’organisme ?

Faire réaliser auprès d’un praticien un bilan chinois de votre état de santé. Le praticien vous posera non seulement des questions détaillées sur votre transpiration, votre soif, votre sommeil, vos jambes lourdes et gonflées mais aussi mais aussi d’autres questions complémentaires afin de faire le tour du fonctionnement de votre corps (digestion, selles, urines, douleurs …).
Dans l’idéal associer l’utilisation de techniques acupuncturales, avec ou sans aiguille avec la prise de plantes donnera les résultats les plus rapides et les plus durables. Dès la fin de la séance d’acupuncture et dans les 5 jours qui suivent la prise de plantes les premiers résultats apparaissent.

Conclusion

En conclusion, homme ou femme ou enfant, si vous souffrez de la chaleur habituellement et/ou si vous craigniez particulièrement la chaleur de l’été, il est pertinent de consulter un Praticien de Médecine Traditionnelle Chinoise. Celui-ci vous aidera à éliminer la chaleur en excès et corrigera les causes de cette chaleur excessive. Au final non seulement vous supporterez la chaleur estivale mais aussi vous retrouverez la vitalité qui vous permettra de profiter à fond de votre été.

En pratique, plus tôt vous consulter votre Praticien de Médecine Traditionnelle Chinoise, mieux c’est ! Mais même en plein cœur de l’été ou au milieu de la canicule, il est encore tant de consulter !

Pour en savoir plus, vous pouvez me joindre au 06 80 62 87 54 ou sur le site internet www.servaux.fr